Hospitalidée

CLINIQUE FRANCOIS CHENIEUX (LIMOGES)

18 Rue DU GENERAL CATROUX - 87039 Limoges | 0555454040
2.44/5126 avis
Donner un avis

Spécialité • Ophtalmologie

Descriptif rédigé par l'établissement

Infos et indicateurs clés
6583
Nombre annuel de séjours
99.2 %
Taux de chirurgie ambulatoire
source : Ministre de la santé - scopsante
Excellent
0 %
Très bon
0 %
Moyen
0 %
Médiocre
33.33 %
Horrible
66.67 %
Suggestions de contacts
logo
Neguzel
A donné un avis en "Ophtalmologie " le 22/03/2020

Les derniers avis de patients sur cette spécialité

Filtrer

Avis

Notes

patient photo
Neguzel
Honteux !
Toujours très mal reçu par le personnel ... afficheradministratif dans cette clinique. N'y a-t-il pas de formation pour que ces pauvres incompétents apprennent à avoir un comportement adapté au public ? Peut-on, par la même occasion, apprendre aux médecins à avoir des propos sensés et adaptés aux circonstances ; dire, par exemple, que OUİ un masque est utile mais qu'il y a un problème de pénurie. Le discours contraire est criminel. Une formation à l'ensemble du personnel, médical, para-médical et autre (il n'y a guère que le personnel d'entretien apte à faire face) afin qu'il apprenne à garder son calme face à une épidémie et qu'il ne passe pas ses nerfs sur les patients, cette attitude n'a aucune efficacité
1/5
Avis publié : il y a 12 jours
patient photo
Neguzel
Une honte !!!
L'accueil, l'attente, les formations. Tout.
1/5
Avis publié : il y a 15 jours
patient photo
Jean-louis
La plus grosse usine à fric de Limoges
Il n'y a plus que Chénieux qui reçoit de... afficher nouveaux patients.
Le temps passé par les ophtalmo auprès d... affichere leurs patients. J'y vais régulièrement pour une DMLA. Le temps de passage chez l'ophtalmo est de ... 4 mn (cad 240 sec). Je m'amuse à déclencher le chrono de mon smartphone à chaque client qui entre et sort. Au point que les ophtalmo sont incapables de reconnaître des patients qu'ils voient dix fois par an depuis des années. C'est un système qui optimise les € des praticiens en créant des files d’attente à chaque phase des examens : une taylorisation des soins a service de la cupidité de quelques uns.
2/5
Avis publié : 21/09/2015