Hospitalidée

CLINIQUE HOFFMANN (ROSNY-SOUS-BOIS)

1 Rue DU DR SCHWEITZER - 93110 Rosny-sous-Bois | 0148124000
1/52 avis
Donner un avis

Les spécialités de cet établissement

Évaluations et notes

-/5 Relation avec le personnel
-/5 Relation avec les médecins
-/5 Accueil
Prise en charge
-/5 Informations
Explications
Excellent
0
Très bon
0
Moyen
0
Médiocre
0
Horrible
2
Donner son avis sur cet établissement

Plan d'accès

{"type":"FeatureCollection","features":[{"type":"Feature","properties":[],"geometry":{"type":"Point","coordinates":[2.4897119,48.8825953]}}],"properties":{"x":48.8825953,"y":2.4897119,"z":14,"note":{"green":"fa fa-plus fa-vert","grey":"fa fa-plus fa-gris"},"palmes":{"blue":"palme-patients","yellow":"reference-patients"}}}

Plan d'accès :

Suggestions :

Bondy (à 3 km)
2.11/5 (9 avis)
Le Perreux-sur-Marne (à 3 km)
2.33/5 (3 avis)
Montreuil (à 3 km)
2.63/5 (16 avis)

Les derniers avis de patients

Filtrer

Spécialités

Avis

Notes

patient photo
lolita
ATTENTION AU 1ER ETAGE DE CETTE CLINIQUE
Gériatrie
LE CHOIX DU PERSONNEL !! Cette "clinique... afficher" est un mouroir des pires que l'on peut imaginer. Ma maman y a été envoyée l'année dernière par l'hôpital Tenon qui n'a pas détecté un cancer avec métastases et qui l'y a envoyé pour une fracture. Le personnel excepté quelques-uns était déplorable, ma maman y a été maltraitée pour ne pas dire torturée, je l'ai retrouvée tombée à terre dans les toilettes un jour où j'y suis allée avant l'heure autorisée pour la voir. Les infirmières sont arrivées au bout d'un quart d'heure, l'air nonchalant, alors que je hurlais dans le couloir pour avoir de l'aide. Une autre infirmière prenait un malin plaisir à mettre l'eau plus chaude dans la douche alors que ma mère se plaignait qu'elle était déjà chaude... Le veilleur de nuit, [Modéré] que j'ai rencontré car j'avais décidé de dormir auprès de ma maman pour voir de plus près ce qu'il se passait dans cette clinique est un véritable tortionnaire. Elle m'avait dit qu'il était brutal, j'ai donc attendu sa venue, un soir, près de ma mère. Lorsqu'il est arrivé pour les "soins", je lui ai posé la question..."vous avez fait mal à ma maman l'autre soir, vous lui avez jeté les jambes dans le lit brutalement", sa réponse évidemment lâche "oh excusez-moi, je ne savais pas etc..." du coup pour se venger, il lui fait sa piqûre anticoagulante très vite pour lui faire bien mal alors que si on la fait lentement, c'est beaucoup moins douloureux... Malgré ses métastases, ma maman avait encore des moments de lucidité, elle m'a confié que les infirmières la pinçait partout lors de la toilette, vous allez me dire que c'est pour éviter les escarres ? Comme les infirmières ? Pour les escarres, on fait des massages, on nettoie, on vérifie les points sensibles etc... Au bout de 2 semaines dans cet enfer (au début je n'avais rien remarqué) [Modéré] qui s'avérait être le médecin de ma maman mais aussi [Modéré] arrive tout content pour m'annoncer qu'il a enfin trouvé de quoi souffre ma maman ! Littéralement, "Ah ! Bonjour madame, ça y est ! J’ai trouvé ce qu'elle a votre maman ! Ah je suis content d'avoir trouvé !! Alors j'attends d'écouter contente de le voir aussi enthousiaste...ce sont des métastases au cerveau madame ! Donc là je bloque un peu quand même...et je lui dis "attendez, vous êtes en train de me dire qu'elle est condamnée là ? Et vous êtes content en plus ?", et sa réponse : «oh madame, ne jouons pas avec les mots, vous comprenez ce que je veux dire... » J'ai voulu sortir ma maman de cet endroit à plusieurs reprises mais ce directeur m'a bien manipulée en me disant qu'elle n'avait pas le droit de sortir ou qu'il fallait signer un papier de décharge etc...Nous sommes arrivés à la faire sortir en prenant un rendez-vous à l'institut Curie puis nous l'avons ramenée à Tenon. Cette expérience restera gravée à jamais dans mon esprit, n'envoyez personne dans cet endroit, on y envoi les gens âgés pour leur fin de vie qui s'avère immonde et l'état continue de les solliciter... Quand j'ai vu comment le personnel de l'hôpital Tenon parlait et s'occupait de ma maman, j'ai pensé qu'ils se moquaient de moi tellement ils étaient gentils et aux petits soins avec elle, mais en fait, ça c'est la normale ! Je remercie l'aide-soignante Martine ainsi que l'infirmière du 1er étage (désolé je ne me souviens pas de son prénom) pour leur gentillesse, leur délicatesse et leur compassion, grâce à elle, je garde un espoir sur la race humaine. Ceci est mon avis.
1/5
Avis publié : 12/09/2015
patient photo
lolita
ATTENTION AU 1ER ETAGE DE CETTE CLINIQUE
Gériatrie
LE CHOIX DU PERSONNEL !!
1/5
Avis publié : 12/09/2015