Hospitalidée

HOPITAL DES QUINZE-VINGTS PARIS (PARIS)

28 Rue DE CHARENTON - 75571 Paris | 0140021520
2.72/5318 avis

Expertise • Urgences Adultes

Descriptif rédigé par l'établissement

8e
dans le Palmarès 2019 du magazine Palmarès le Point
Excellent
0 %
Très bon
0 %
Moyen
0 %
Médiocre
50 %
Horrible
50 %

Les derniers avis de patients sur cette expertise

Filtrer

Avis

Notes

patient photo
Clemi
Un scandale !
Urgences Adultes
Formez ou changez les internes ! Je su... afficheris atteinte d'une maladie de basedow avec exophtalmie ce qui implique des problème réguliers aux yeux. 1ere fois aux urgences l'interne me bâcle en 7 minutes et me rit au nez quand je lui demande si je dois être mise sous corticoides. Trois jours après j'étais perfusée pour 3 mois. 2eme fois aux urgences, 5h d'attente et une autre interne me bâcle en 6 minutes cette fois et me dit "vous n'avez rien" alors que j'avais une blepharite. Je suis repartie sans diagnostic ni traitement ! Une honte !
1/5
Avis publié : 06/04/2021
patient photo
Carole
A fuir
Urgences Adultes
Attente de presque 5 heures pour un diag... affichernostic inexistant. Juste si ça s'aggrave, allez à Cochin ou à La Salpétrière. Bref, je suis déçue pensant que les 15/20 étaient une référence. Pas d'hygiène correcte en cette période de covid. Un médecin tout seul complètement débordé et peu concentré
2/5
Avis publié : 18/03/2021
patient photo
Valerie
A fuir absolument
Urgences Adultes
Je n’ai rien apprécié, manque de profess... afficherionnalisme du personnel de nuit. Aucun signe de politesse. Le personnel regardé sont portable, sans lever la tête. Aucune prise en charge, alors que nous étions deux patients. Arrivée à 3h du matin et 1 h pour l’autre patient on nous annonce que le médecin arrivera à partir de 5 h du matin. Il est arrivé à 6h. Alors que mon cas était vraiment une urgence après avoir eu une injection daNs l’œil. L’autre patient avait des bouts de métal dans les yeux également une urgence. Avant de me présenter j’ai appelé le 15 20 la personne m’a répondu de venir à 8h du matin je lui expliquer que je souffrais que je ne pouvais plus ouvrir les yeux et que j’avais une injection et que dans le protocole si la douleur persister je devais aller aux urgences. Je suis arrivé à 3h du matin l’infirmier n’était pas content de me voir il m’a même dit on vous a dit de venir à 8h. Après avoir attendu de trois heures à 6h du matin à Noah Tal mot Logue je suis rentré chez moi et je suis reparti aux urgences de Créteil qui m’ont prodiguer des soins et ont été admirable.
Ce que je peux suggérer c’est d’avoir du... afficher respect pour les patients de se détacher de son portable lorsqu’un patient est en train de vous expliquer le soucis qu’il rencontre est bien entendu que le médecin se déplace pour venir voir ses patients.
1/5
Avis publié : 05/09/2020
patient photo
SnakePlissken
Mal diagnostiqué, opéré à la va vite, communication inexistante ou presque.
Urgences Adultes
J'ai apprécié les équipes infirmières pl... afficherutôt disponibles et bienveillantes (de jour comme de nuit) malgré des urgences au bord de l'explosion. Cependant on m'a renvoyé des urgences le mardi sans rien, pour qu'en consultation le jeudi suivant on me trouve un décollement de la rétine. Re-passage au urgence, on m'a renvoyé chez moi en Province pour un bloc le lendemain matin. Défaut de communication le lendemain matin au SAU personne ne m'attendait et on me dit que tout est annulé. Je passe finalement au bloc, pour être renvoyé chez moi le lendemain sans bulletin d'hospitalisation et sans conseils de mon chirurgien sur les protocoles à suivre en dehors d'une feuille générique qui ne colle pas à la situation. Concernant le court séjour: Pas de serviettes mais des draps pour s'essuyer après la douche bétadinée. Pas d'aide au repas alors que je voyais rien. Pour le retour on m'a dit d'appeler un taxi avec le n° fournis à l'accueil. Une fois arrivé le taxi a refusé l'ordonnance car il n'était pas conventionné. Le retour à la maison m'a couté un billet de train à l'autre bout de la France en haute saison. Cela fait une semaine que j'essaye de contacter les admissions en vain, le téléphone sonne dans le vide.
La communication et l'efficacité des PEC... afficher avec un suivi un peu moins expéditif. Cet hôpital ne semble pas avoir beaucoup changé depuis mon dernier passage en 1984, sauf que la demande a quant à elle explosé. Il faudrait allouer plus de moyen, car des PEC mal assuré c'est des patients qui reviennent en doublon avec une embolie évitable des urgences et surcouts également évitables.
2/5
Avis publié : 06/04/2018