Hospitalidée

HOPITAL TENON PARIS (AP-HP) (PARIS)

4 Rue DE LA CHINE - 75970 Paris | 0156017901
2.76/5342 avis

Spécialité • Urologie (système urinaire et appareil génital masculin)

Descriptif rédigé par l'établissement

11e
dans le Palmarès 2019 du magazine Palmarès le Point
HOPITAL PITIE SALPETRIERE PARIS (AP-HP)
En Urologie (système urinaire et appareil génital masculin), autour de vous :
HOPITAL PITIE SALPETRIERE PARIS (AP-HP) est recommandé par les patients.
Excellent
0 %
Très bon
0 %
Moyen
0 %
Médiocre
50 %
Horrible
50 %

Les expertises recommandées

Pas d'expertises recommandées par les patients.
Voir toutes les expertises (3)
Suggestions de contacts
logo
Polo
A donné un avis en "Urologie (système urinaire et appareil génital masculin)" le 25/09/2019

Les derniers avis de patients sur cette spécialité

Filtrer

Avis

Notes

patient photo
Polo
Urologie
L' accueil !
En urologie tous les anciens sont partis... afficher ou presque et sont remplacés par de jeunes médecins débutant. Lors de mon dernier rdv le médecin qui devait me recevoir a été remplacé par une jeune femme . Bof ,désormais je vais m'orienter vers le privé même si c'est un peu plus chère.
2/5
Avis publié : 25/09/2019
patient photo
aie
C'est plus qu'un crime , c'est une faute
Urologie
certains personnels soignants
tous les autres jai vu et subi des horr... affichereurs dans cet hôpital et dans ce service d'urologie , et aussi au service des urgences . j'ai été maltraité verbalement par une equipe d'infirmieres de nuit , on s'est disputé , elles ont fait expres de me laisser sans soins , y compris leur cadre de nuit que j'avais appelée !! je me suis retrouvé avce la vessie bouchee et a subir un decaillotage : une atrocité , bien sur sans meopa car l'ensemble du personnel medical refuse de donner ce soulagement, c'est incomprehensible et cruel. aux urgences on ma laissé des heures avec ma retention urinaire , un infirmier est venu discuter avec l'infirmiere qui faisait mon inscription pour dire du mal d'une autre infirmiere , tout ca devant moi pendant que je me tordais de douleur . comme une heure plus tard je navais pas encore recu de soins jai commencé à me frapper la tete contre les murs et une infirmiere est venue qui a commencé par me refuser le meopa que je lui demandais et qui ensuite s'est trompée dans les sondes qu'elle m'a rentrées à l'intérieur. J'ai voulu porter plainte mais le procureur a classé sans suite , les avocats contactés m'ont dit qu'en l'absence de sequelles on n'avait aucune chance , et que la loi Koushner sur la prise en compte de la douleur n'avait pas prevue de sanction en cas de manque et qu'on n'avait encore une fois aucune chance . donc c'est bien que le site hospitalidée existe , c'est bien que madame Buzin déclare qu'on va prendre en compte l'avis des patients , mais pour l'instant on ne voit pas grand chose venir. il y a tout à améliorer, en fait ceux qui se conduisent mal n'ont à rendre de compte à personne , et ne sont pas inquiétés . et le personnel medical qui se conduit bien ne nous protege pas des agissements cruels de leurs collegue. j'ai peur que ce drame soit celui de l'hôpital en France et pas seulement celui de l'hôpital Tenon, même si effectivement il y a des doutes sur cet établissement.
1/5
Avis publié : 24/07/2019